Mois: février 2018

Nouvelle parution : Ceux qui contemplent l’abîme, un thriller policier

Très heureux d’annoncer la parution en ebook de mon troisième roman, un thriller policier entre Paris et Copenhague qui boucle mon triptyque sur le thème de « la disparition » initié en 2014 avec « Le baiser de Pandore ». Disparition de soi, de l’autre et de la mémoire, tel est le fil conducteur inconscient qui lie ces trois ouvrages, même s’ils se situent à des époques différentes (passé, présent, futur), avec des personnages différents. Je n’ai réalisé cela qu’en terminant ce troisième roman, quand la question s’est posée de savoir quel thème/sujet j’allais aborder ensuite. Je ne sais pas encore mais, comme l’écrivait Arthur C. Clarke à la fin de « 2001 », il me viendra bien une idée.

En attendant, je vous invite à découvrir ce nouvel opus, que j’espère vous apprécierez.

Ceux qui contemplent l’abîme

 

Un escarpin taché de sang. C’était tout ce qu’on avait retrouvé d’elle ; pas d’indice, pas de cadavre. Pour son mari, Jibril, c’était le début du cauchemar.

Jibril al-Rahib est un homme discret. Au 36 quai des Orfèvres, où il officie en tant que « technicien de surface » après la tombée du jour, c’est à peine si les âmes en peine qui hantent ses longs couloirs le remarquent. Le 36, c’est un peu la seule chose qu’il lui reste d’un passé douloureux, la disparition de sa femme des années plus tôt dans des conditions mystérieuses.

Aussi, lorsque pour rendre service à une jeune Danoise dont l’amie a elle aussi disparu, il doit endosser l’habit d’enquêteur amateur et plonger dans les dossiers de crimes sordides, il n’y va pas de gaîté de cœur. Est-il bien prudent, pour un simple balayeur, de vouloir défier le mal absolu qui rôde entre les pages de ces dossiers, et risquer ainsi de réveiller le spectre qui l’a une fois déjà privé de son âme ? Comme le disait Nietzsche avant de sombrer lui-même dans la folie : lorsqu’on contemple trop longuement l’abîme, l’abîme ne finit-il pas par vous regarder en retour ?

Un thriller policier qui vous entraînera des couloirs sombres du quai des Orfèvres aux lacs brumeux du Danemark sur la piste d’un tueur aussi élusif qu’impitoyable.

http://amzn.to/2EfSj1q